Posted by on Avr 30, 2017 in Presse 2017 |

Après une 27ème Semaine impactée par les aléas du calendrier (elle débutait le Lundi de Pâques et se retrouvait de facto amputée d’une journée de séances à forte fréquentation scolaire), nous espérions retrouver le niveau des éditions précédentes, atteint au terme d’une progression régulière et maintenu au cours de ces dernières années.

C’est chose faite et le nombre des spectateurs accueillis – tant scolaires qu’adultes – nous donne toutes les raisons d’être satisfaits de ce 28ème festival, et ce d’autant plus que les échos recueillis sur la qualité de la programmation, la convivialité des temps d’échange et le niveau de l’organisation nous semblent unanimement enthousiastes. Si l’on ajoute à ce constat le progrès sensible de la fidélisation de nos spectateurs, Prokino 2018 a été un excellent cru.

Les hommages croisés, rendus à Fritz Lang, Gordian Maugg et Heino Ferch (avec à la clef une avant-première nationale, la présence du réalisateur, un fameux ciné-concert et une brochette de films inédits ou introuvables), ainsi que les « accompagnements musicaux des soirées d’ouverture et de clôture ont largement contribué à l’ambiance générale, visiblement fort appréciée !

Vous trouverez ci-après les échos publiés par les organes de la presse écrite, ainsi que ceux qui ont été mis en ligne et l’évocation des émissions radio qui ont assuré la promotion de la manifestation. En page 15, nous vous proposons de mesurer le rayonnement géographique de Prokino dans le secteur scolaire.

Rendez-vous à l’année prochaine.

Jacques Burlaud, président de l’association, et toute l’équipe du Conseil d’Administration.

dppk2017